Epidémie de peste à Madagascar

20 novembre 2017

Une épidémie de peste est en cours actuellement à Madagascar avec 2119 cas recensés au 15 novembre dont 1618 cas de peste pulmonaire, particulièrement contagieuse, et 324 cas de peste bubonique. La majorité des cas recensés se situe dans des zones en dehors des circuits touristiques habituels.  Actuellement il n’y a pas de restriction des voyages à Madagascar. Voir les consignes

En cas de consultation au retour de voyage de Madagascar depuis moins de 8 jours, d’un patient  avec un état fébrile ou avec pneumonie ou avec un état septique ou avec une lymphadénopathie isolée aigue, il faut inclure la peste dans le diagnostic différentiel des diagnostics liés au voyage.

Dans l’attente de l’exclusion de ce diagnostic, mettre en place des Mesures Additonnelles Gouttelettes en box/chambre individuelle.

Pour le diagnostic microbiologique, il est conseillé de s’adresser au laboratoire de microbiologie du CHUV.

Pour le détail se référer à  la recommandation

Rappel de la situation: 
14 décembre, 2017

Le nombre de nouveaux cas de peste décelés a régulièrement diminué depuis la mi-octobre. Depuis le 14 novembre 2017, aucun nouveau cas confirmé de peste n’a été signalé à l’OMS et tous les contacts ont fini leur période de surveillance clinique. L'épidémie semble aller sur sa fin, mais on est encore loin de la fin de la saison annuelle de la peste qui à Madagascar s'étend jusqu'en avril. On peut s’attendre à de nouveaux cas de peste de forme bubonique, car la maladie est endémique à Madagascar et le nombre de cas augmente habituellement en fin d’année (d’octobre à décembre) lorsque les rats infestés entrent dans les habitations à l’arrivée des pluies.

 

20 février, 2018

Depuis le 14 novembre 2017, aucun nouveau cas confirmé de peste n’a été signalé à l’OMS et tous les contacts ont fini leur période de surveillance clinique. L'épidémie semble aller sur sa fin, mais on est pas encore à la fin de la saison annuelle de la peste qui à Madagascar s'étend jusqu'en avril.