CoVID-19 - CMS - Prise en charge pendant la pandémie (plan de continuité)

Mise à jour au 01.01.2023

 

Ces recommandations peuvent évoluer en fonction de la situation épidémique COVID-19.

Dès le 01.01.2023, et selon la décision prise par la Confédération, les coûts des tests SARS-CoV-2 ne seront plus pris en charge par les cantons. Par conséquent, les tests se feront après évaluation clinique et sous ordonnance médical. Les frais seront pris en charge par l'assurance obligatoire des soins (AOS) ; la participation aux coûts (franchise et quote-part) sera appliquée.

 

Structures de soins ambulatoires Structures de soins ambulatoire telle qu’une organisation d’aide et de soins à domicile ou à titre d’indépendants
Professionnels travaillant dans les structures de soins ambulatoires Soignants (médecins, infirmiers-ères, ASSC, aides-soignants-es, auxiliaires de santé) et tous les professionnels de la santé (PdS), tous les professionnels de la santé (PdS) et autres prestataires de service
Personne vulnérable Selon la définition de l’OFSP : personne âgée et/ou atteinte de maladie ou autre condition le mettant à risque élevé d’évolution défavorable du COVID-19
Cas COVID-19 positif  Patient avec test COVID-19 positif nouvellement diagnostiqué (PCR ou antigénique)
Personne contact COVID-19  Personne qui a été en contact d’un autre patient COVID-19 positif confirmé
Cas suspect COVID-19  Patient avec des symptômes compatibles à COVID-19 en attente de résultat de test COVID-19
Cas secondaire COVID-19  Patient diagnostiqué positif ≥ 5 jours après contact avec un patient COVID-19 positif
Equipement de protection individuel (EPI) à usage unique  Tout équipement utilisé pour protéger le PdS d’une transmission
  • Masque chirurgical (masque médical ou de soins) de type II ou IIR, à usage unique (UU). Peut être porté jusqu’à 4h. A changer si mouillé, souillé ou déchiré 
  • Masque ultrafiltrant de type FFP2à UU. Peut être porté jusqu’à 8h, à changer si mouillé, souillé ou déchiré
  • Surblouse de protection à UU. A retirer dans la chambre
  • Gants à UU. À retirer dans la chambre
  • Lunettes de protection. A désinfecter après chaque utilisation 
Procédures générant des aérosols (PGA)  Les PGA fondés sur les preuves sont :
  • Intubation, trachéotomie, ventilation non-invasive, bronchoscopie

 

Les procédures possiblement générant des aérosols sans preuve claire sont : 

  • Expectorations induites, ventilation à haut débit (Optiflow), laryngoscopie, endoscopie du tractus gastro-intestinal haut, réanimation cardio-pulmonaire, système d’aspiration ouvert, ventilation invasive par trachéostomie

 

     

    1. Dépistage COVID-19 dans les structures ambulatoires

    Professionnels de Santé (PdS) (sans tenir compte du statut vaccinal)
    • PdS vulnérable symptomatique en concertation avec son médecin traitant

     

    2. Dépistages : techniques de prélèvement et modalités d’utilisation sur les tests disponibles

    Dès le 01.01.2023, et selon la décision prise par la Confédération, les coûts des tests SARS-CoV-2 ne seront plus pris en charge par les cantons. Par conséquent, les tests se feront après évaluation clinique et sous ordonnance médical. Les frais seront pris en charge par l'assurance obligatoire des soins (AOS) ; la participation aux coûts (franchise et quote-part) sera appliquée.

     

    Modalités d’utilisation Modalités de leur utilisation sont détaillées dans le document de l'OFSP
    Types de tests disponibles Différents tests proposés par différents fabricants mais seuls certains sont reconnus et certifiés par la confédération pour une utilisation par les professionnels. 
    Le test PCR étant plus sensible et spécifique que le test antigénique, il convient de le préférer au test antigénique. L'avantage du test antigénique est la réponse immédiate du résultat.

     

    Tests Technique Mesures de protection des PdS
    pour pratiquer le prélèvement

     
    PCR 
    (Détection d’ARN viral)
    Sensibilité et spécificité optimales
    Privilégier
    • En naso-pharyngé 

    Autres possibilités de tests sur ordre médical

    • Salivaire 
    • Oro-pharyngé
    • Sur sécrétions respiratoires
    • Port de masque chirurgical
    • Port de gants  
    • Port de lunettes et surblouse, car risque de projections de liquides biologiques 
    Détection rapide de l’antigène
    (Détection d’antigènes viraux)
    Sensibilité variable selon test et souche circulante
    • En naso-pharyngé 
    Sérologie
    (Détection d’anticorps viraux)
    Cette technique n’est pas utilisée de manière systématique pour le diagnostic.

     

      3. Mesures de protection générales dans les structures de soins ambulatoires 

      Mesure PdS Patients
      Hygiène des mains (HM) renforcée
      • Désinfection avec solution hydro-alcoolique
      Selon les 5 indications à l’HM Lavage des mains
      Port des masques chirurgicaux à UU

      Lors d’acte de soins/contact rapproché avec des patients 

      Obligatoire en cas de présence de symptômes respiratoires ou compatibles avec COVID-19

      Dans les secteurs ambulatoires

      Dès l’entrée dans dans la structure en période de forte circulation du virus :
      •    Augmentation soutenue de cas dans canton
      •    Augmentation de l’absentéisme du personnel

      Présence de symptômes respiratoires

       

      Dans les secteurs ambulatoires

      Port du masque ultrafiltrant 

      Si contact étroit (< 1.5 m) et prolongé (> 15 mn) avec cas COVID-19 

      Activité respiratoire accrue (physiothérapie, VNI, oxygénothérapie haut débit, optiflow, aérosols) de cas COVID-19

      Si procédures générant des aérosols (PGA) jusqu’à 30 mn après fin de PGA de cas COVID-19

      En cas de transmission soutenue dans la communauté d’emblée pour les PdS suivants et indépendamment du statut infectieux du patient pris en charge: 
      •    Réanimateurs
      •    Bronchoscopeurs
      •    Anesthésistes au bloc opératoire
      •    PdS vulnérable
       

       
      Distanciation En cas symptômes respiratoires ou compatibles avec COVID-19 garder les distances avec ses collègues et patients  
      Vaccination Promotion d’un statut vaccinal à jour pour COVID-19 et grippe conformément aux directives nationales  Promotion d’un statut vaccinal à jour pour COVID-19 et grippe conformément aux directives nationales
      Autres mesures Respect de l’étiquette respiratoire : 
      • Couvrir bouche et nez par un mouchoir en papier si toux/éternuement
      • Jeter le mouchoir utilisé dans la poubelle la plus proche
      • Désinfection soigneuse des mains

       

      Aération des locaux de soins ou demander au patient d’aérer en grand l’habitation avant et après la visite du PdS ou prestataires de service

      Respect de l’étiquette respiratoire : 
      • Couvrir bouche et nez par un mouchoir en papier si toux/éternuement
      • Jeter le mouchoir utilisé dans la poubelle la plus proche
      • Lavage des mains

       

      Aérer de l’espace de vie avant et après le passage des PdS ou prestataires de service

       

        4. Prise en charge de patient COVID-19 positif 

        Equipement de Protection individuel (EPI)
        - PdS Patients
        Masque chirurgical  Oui Oui
        Hygiène des mains Selon les 5 indications avec la solution hydro-alcoolique Lavage des mains
        Masques ultrafiltrants

        Si contact étroit (< 1.5 m) et prolongé (> 15 mn) 

        Activité respiratoire accrue (physiothérapie, VNI, oxygénothérapie haut débit, optiflow, aérosols)

        Si procédures générant des aérosols (PGA) jusqu’à 30 mn après fin de PGA 

        -
        Lunettes de protection  Si risque d’exposition à des liquides biologiques
        Si PGA
        -
        Surblouse à UU Á l’entrée de l’habitation pour tous les soins
        Retrait dans l’habitation
        -
        Gants à UU Si risque d’exposition à des liquides biologiques -

         

        Autres mesures lors MAG
        Durée des MAG

        Au minimum 7 jours depuis début des symptômes ou 1er test positif (si pas de symptômes)

        Si immunosuppression sévère, 14 jours après début des symptômes ou 1er test positif (si pas de symptômes):

        • Répéter des tests PCR et/ou consultation PCI ou infectiologue
        • Fin d’isolement en MAG si amélioration clinique nette et absence de fièvre >48h.  Si doute répéter les tests pour évaluer contagiosité
        • Si doute répéter les tests pour évaluer contagiosité
        Nettoyage et désinfection de l’environnement  Détergents et désinfectants usuels
        Aération Aérer régulièrement la chambre 
        Matériel de soins Filière usuelle

         

        5. Prise en charge des cas suspects d’infection à COVID-19

          PdS Patients
        Hygiène des mains
        Privilégier désinfection
        avec solution hydro-alcoolique
        Selon les 5 indications Lavage des mains

         

        Equipement de Protection individuel (EPI)
          PdS Patients
        Masque chirurgical  Oui Oui
        Masques ultrafiltrants

        Si contact étroit (< 1.5 m) et prolongé (> 15 mn) 

        Activité respiratoire accrue (physiothérapie, VNI, oxygénothérapie haut débit, optiflow, aérosols)

        Si procédures générant des aérosols (PGA) jusqu’à 30 mn après fin de PGA  

        -
        Lunettes de protection  Si risque d’exposition à des liquides biologiques
        Si PGA
        -
        Surblouse à UU A l’entrée de l’habitation pour tous les soins
        Retrait dans l’habitation
        -
        Gants à UU Si risque d’exposition à des liquides biologiques -

         

        Autres mesures lors MAG
        Durée des MAG Le PdS ou prestataire de service respectera les mesures additionnelles gouttelettes (MAG) pour une durée de 5 jours au minimum et 48 heures sans symptômes pour le patient
        Nettoyage et désinfection de l’environnement  Détergents et désinfectants usuels
        Aération

        Aérer régulièrement l’habitation 

        Matériel de soins

        Filière usuelle

         

         

        6. Mesures pour les PdS contacts COVID-19, présentant des symptômes compatibles ou avec infection COVID-19

        PdS symptomatique

        Le PdS évalue la possibilité d’effectuer un test COVID-19 en concertation avec son médecin traitant (notamment si vulnérable).

        Le PdS informe son supérieur hiérarchique. En accord avec lui si son état clinique le permet peut poursuivre son activité PdS.  

        Appliquer de manière stricte les mesures supplémentaires

        • Port du masque chirurgical
        • Hygiène des mains renforcée
        • Maintien des distances
        • Eviter tout contact sans masque avec les collègues
        • Prendre repas ou pauses dans une pièce bien ventilée à l’écart des collègues
        PdS en contact avec cas COVID-19 
        (cadre professionnel ou vie privée)

        Appliquer de manière stricte les mesures supplémentaires

        • Port du masque chirurgical
        • Hygiène des mains renforcée
        • Maintien des distances
        • Eviter tout contact sans masque avec les collègues
        • Prendre repas ou pauses dans une pièce bien ventilée à l’écart des collègues 

        En cas de développement des symptômes procéder selon « PdS symptomatique » ci-dessus

        Remarques  En cas de pénurie grave de personnel pouvant mettre en danger la sécurité des patients, les institutions sont autorisées à mobiliser des collaborateurs positifs avec légers symptômes (soins, médical, médico-technique, logistique) sur la base volontaire du PdS.
        Dans ce cas le PdS doit appliquer les mesures suivantes :
        •    Port d'un masque FFP2 dès l’entrée dans la structure durant 7 jours
        •    Appliquer de façon stricte l’hygiène des mains et les gestes barrières pendant le travail et éviter tout contact sans masque avec leurs collègues (notamment en prenant les pauses et les repas à l’écart des autres).

         

        7. Vaccination contre COVID-19

        Contexte en automne 2022

        À ce stade de la pandémie ~97% de la population suisse a été vaccinée et/ou a eu le COVID-19. Leur système immunitaire a donc été confronté au coronavirus. En outre, les variants du virus actuellement en circulation entraînent une évolution moins grave de la maladie que les variants précédents.

        Les efforts de vaccination se focalisent à : 
        •    Protéger les personnes vulnérables
        •    Protéger les PdS et diminuer l’absentéisme dû à des absences liées à des maladies COVID-19 graves
         

        Pour toute question relative à la vaccination, se référer à la pharmacienne cantonale.

         

        Recommandations pour la dose de rappel en  automne 2022
        Choix du vaccin 
        • Dose de rappel : privilégier le vaccin mRNA bivalent ou le vaccin protéique Nuvaxovid® en fonction de leur disponibilité
        • Dose de rappel : si vaccin mRNA bivalent/Nuvaxovid pas accessible, utiliser un vaccin mRNA monovalent 
        Qui vacciner par une dose de rappel ? Groupe Personnes vulnérables PdSPersonnes assurant la prise en charge des personnes vulnérables Toute autre personne entre 
        16 et 64 ans 
        Degré de recommandation   Fort +++ Moyen ++ Faible +

         

        Primovaccination COVID-19 
        Choix du vaccin 
        • Primovaccination : privilégier un vaccin mRNA monovalent ou le vaccin protéique Nuvaxovid
        • Primovaccination pour les personnes < 30 ans : privilégier le vaccin de Pfizer
        Qui vacciner (primovaccination) ? La recommandation de vaccination reste forte pour toute personne n’ayant pas reçu jusqu’à présent la vaccination COVID-19 de base

         

         

         

         


        Liens utiles :

         

         

        Dernière mise à jour le 30/12/2022