CoVID-19 - Grossesse et vaccination CoVID-19

Initialement, l’OFSP avait exclu les femmes enceintes de la vaccination contre le SARS-CoV-2. D’entente avec la Société suisse de Gynécologie et d’Obstétrique, il est convenu que les femmes enceintes qui présentent un risque supplémentaire de développer une forme sévère du COVID-19 peuvent être vaccinées au 2e ou au 3e trimestre. Alors qu’aux Etats-Unis et dans d’autres pays quelques milliers de femmes enceintes ont reçu des doses de vaccins à ARNm contre le SARS-CoV-2, il n’existe pas encore de données cliniques attestant de la sécurité de ces vaccins chez les femmes enceintes. Pour cette raison, l’OFSP a édicté les dispositions suivantes concernant la vaccination des femmes enceintes :

  1. À l’heure actuelle, seules les femmes enceintes à haut risque peuvent se faire vacciner au cours du 2e ou du 3e trimestre (cf. liste des maladies rendant vulnérable - Ordonnance 3 - Annexe 7).
  2. Un entretien d’information sur les avantages et inconvénients ainsi que les risques de la vaccination doit être mené par le ou la spécialiste en gynécologie et obstétrique. Il faut également recueillir le consentement signé de la parturiente.
  3. Une vaccination effectuée dans un centre de vaccination présuppose une prescription écrite par le ou la gynécologue. Une fois la prescription obtenue, la femme enceinte peut s’inscrire via la hotline cantonale afin d’obtenir un rendez-vous pour l’injection.
  4. Le ou la gynécologue doit effectuer un suivi de la grossesse et du post-partum (recueil des éventuels effets secondaires du vaccin sur la mère ou sur l’enfant). En cas d’effets indésirables significatifs, le médecin est tenu de les déclarer à Swissmedic.

 

Pour ce faire, la SSGO et l’OFSP ont élaboré ensemble deux formulaires que vous pouvez télécharger ici :

 

Ces formulaires doivent être utilisés pour la vaccination des femmes enceintes. Ils sont disponibles dans les trois langues nationales. Si la patiente accepte l’utilisation anonyme de ses données par le registre COVID basé au CHUV à Lausanne, elle devra signer le formulaire de suivi. Son ou sa gynécologue enverra ensuite le formulaire au registre COVID du CHUV (contact : covipreg@chuv.ch)

La transmission d’informations au registre ne dispense pas de signaler les éventuels effets indésirables significatifs auprès de Swissmedic.

Vous trouverez toutes les informations sous https://www.sggg.ch/fr/

Visionnez la vidéo explicative

 


Voir également :

Grossesses et accouchements (PDF Gynécologie Suisse du 24-03-20) 

Recommandations générales CoVID-19

Dernière mise à jour le 15/03/2021