Hygiène des mains en SA/CTR - Surveillance de l'observance à l'hygiène des mains

La transmission de germes par les mains du personnel hospitalier est l’une des causes principales des infections associées aux soins. Selon les données issues des recherches internationales appuyées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les améliorations apportées à l’hygiène des mains pourraient réduire considérablement les infections associées aux soins. C’est pourquoi une bonne mise en place des mesures d’hygiène des mains est déterminante pour éviter de transmettre des virus et des bactéries (y compris multirésistantes). Pendant les soins, des germes se déposent sur les mains du personnel. La désinfection des mains constitue une composante essentielle du faisceau de mesures permettant de réduire les infections nosocomiales.

L‘observation directe (audit d’HM) du personnel et la surveillance de la consommation de la solution hydro-alcoolique permettent de mesurer l’observance de l’hygiène des mains. Ces indicateurs permettent d’objectiver l’évolution et l’implantation des pratiques d’hygiène des mains dans les établissements de soins du canton. La majorité des établissements des hôpitaux du canton de Vaud pratique régulièrement la surveillance d'au moins un de ces deux indicateurs.

Au niveau du canton de Vaud, cette surveillance a été intégrée aux surveillances communes déjà en place.


Chaque établissement transmet annuellement les données relatives à l’hygiène des mains selon le tableau suivant à télécharger

Dernière mise à jour le 11/01/2021