Endoscopie

CoVID-19 - Hôpital - Prise en charge pendant la pandémie (plan de continuité)

Prise en charge au 09 décembre 2020

1. Secteurs ambulatoires

Maintien de l'activité des secteurs ambulatoires des établissements.
Ces secteurs devront avoir deux filières dédiées : Une pour les patients symptomatiques du CoVID-19 et une pour les patients asymptomatiques. Il faudra éviter des croisements entre les patients symptomatiques et asymptomatiques dans toutes les zones du secteur ambulatoire.

Dernière mise à jour le 10/12/2020

CoVID-19 - Transport - Prise en charge d'un patient CoVID-19 confirmé ou suspect

Transport d'un patient suspect CoVID-19

 

Si l'état de santé du patient le permet, il doit idéalement se déplacer vers son lieu de dépistage en véhicule privé.

À défaut d'avoir d'un véhicule privé, il peut se déplacer en transports publics et porter un masque de soins.

 

Si l'état de santé l'exige, un transport en ambulance sera à organiser par le 144 :

Dernière mise à jour le 25/06/2020

CoVID-19 - Prise en charge de la personne décédée

Les liquides biologiques de la personne décédée sont potentiellement porteurs de germes, et par conséquent les Précautions Standard doivent être appliquées lors de la manipulation du corps. Une infection au virus covid-19 ne requière pas de mesures spécifiques.

Dernière mise à jour le 19/10/2020

CoVID 19 - Prise en en charge d'un patient lors d'endoscopie

Dernière mise à jour le 25/06/2020

CoVID-19 - Recommandations générales - Prise en charge des malades et des contacts

Prise en charge au 20 janvier 2021

Buts, motifs, principes et personnes vulnérables

Buts

Les objectifs des recommandations de l’OFSP sont de :

Dernière mise à jour le 20/01/2021

Endoscopes souples - traitement manuel

Objet

Cette recommandation a pour but de décrire les différentes étapes du processus de traitement des endoscopes souples par une désinfection manuelle.
Selon les recommandations européennes et suisses (Swiss-Noso), les endoscopes souples doivent être traités par une pré-désinfection, un nettoyage et une désinfection de haut niveau.

Dernière mise à jour le 24/08/2017

BOP - MCJ - Evaluation du risque infectieux de la maladie de Creutzfeldt Jakob lors d'une intervention chirurgicale

La maladie de Creutzfeldt Jakob (MCJ ou CJD) peut être transmise d’une façon iatrogène. Jusqu’à présent, environ 300 cas dont la majorité à la suite d’injection d’hormones de croissance d’origine humaine ou par greffe de dure-mère ont été décrits dans la littérature. Il existe un risque potentiel de contaminer les instruments utilisés et donc de transmettre la MCJ aux patients traités par la suite avec le même instrument.

Dernière mise à jour le 12/07/2019

Entretien de fleurs et plantes en milieu de soins

Objet

Les arrangements floraux en milieu de soins ont des effets bénéfiques sur la santé mentale du patient, mais peuvent également être une source de germes potentiellement à l’origine d’infections.

Domaine d’application 

Services d’hébergement des patients en soins aigus, établissement long et court séjours, centre de réhabilitation, soins ambulatoires et psychiatrie.

Dernière mise à jour le 09/11/2016

Endoscopes souples - traitement en machine

Dernière mise à jour le 01/03/2017

TBC - Prise en charge d'un patient avec tuberculose extrapulmonaire

La tuberculose est une infection bactérienne, causée par les mycobactéries du complexe tuberculeux (principalement M.tuberculosis, M.bovis, M.africanum). Le système respiratoire constitue la porte d’entrée principale de l’infection tuberculeuse. L’inhalation d’aérosols contenant des bactéries tuberculeuses est le seul mode d’infection significatif sur le plan épidémiologique. Les bactéries tuberculeuses peuvent rester longtemps infectieuses dans l’air ceci en fonction du taux d’humidité et de l’action de la lumière.

Dernière mise à jour le 02/11/2016

Endoscopes souples - traitement manuel - mode d'emploi

Dernière mise à jour le 12/07/2016

Endoscopes souples- traitement logigramme

Dernière mise à jour le 12/07/2016

Masque de protection respiratoire

Masque ultra-filtrant

L’utilisation de masques de protection respiratoire  est recommandée pour protéger celui qui le porte contre l’inhalation de microorganismes transmissibles par voie « aérienne » (aérosol et gouttelettes). Le port de ce type de masque est obligatoire  lors de maladies transmises par aerosol (tuberculose pulmonaire, rougeole, varicelle, ...)

Dernière mise à jour le 14/08/2017