CTR

CoVID-19 - Recommandations concernant l'utilisation des tests sérologiques

Recours aux tests sérologiques

Etat au 08-06-2020

Vous trouverez ci-dessous des recommandations complémentaires  émises par l'OFSP le 08 juin 2020 sur l’utilisation des tests sérologiques.

Dernière mise à jour le 08/06/2020

CoVID-19 - Recommandations pour la ventilation et la climatisation en période pandémique

Recommandations au 05 juin 2020

À l’approche des périodes chaudes de l’année en particulier les périodes des canicules, il est important de mettre en place des stratégies pour lutter contre l’hyperthermie en plus de l’hydratation et humidification cutanée. 

Certains bâtiments ont des systèmes de climatisation et de ventilation. Les responsables doivent s’assurer de leur bon fonctionnement et maintenance avec le service technique et selon les normes en vigueur.

Dernière mise à jour le 05/06/2020

CoVID-19 - Plan de continuité pour les CTR

Prise en charge au 5 juin 2020

1. Secteurs ambulatoires

Si présence de secteurs ambulatoires,  procéder à une ré-ouverture des secteurs ambulatoires.

Dernière mise à jour le 08/06/2020

CoVID-19 - Plan de continuité dans les hôpitaux de la FHV

Dernière mise à jour le 01/10/2020

CoVID-19 - Service d’hospitalisation - Prise en charge d’un patient CoVID-19 et des contacts

Prise en charge au 1er mai 2020

1. Prise en charge d’un patient CoVID-19 suspect ou confirmé nécessitant une hospitalisation

A. Mesures

Dernière mise à jour le 20/07/2020

CoVID-19 - Transport - Prise en charge d'un patient CoVID-19 confirmé ou suspect

Transport d'un patient suspect CoVID-19

 

Si l'état de santé du patient le permet, il doit idéalement se déplacer vers son lieu de dépistage en véhicule privé.

À défaut d'avoir d'un véhicule privé, il peut se déplacer en transports publics et porter un masque de soins.

 

Si l'état de santé l'exige, un transport en ambulance sera à organiser par le 144 :

Dernière mise à jour le 25/06/2020

CoVID-19 - Prise en charge de la personne décédée

Les liquides biologiques de la personne décédée sont potentiellement porteurs de germes, et par conséquent les Précautions Standard doivent être appliquées lors de la manipulation du corps. Une infection au virus covid-19 ne requière pas de mesures spécifiques.

Dernière mise à jour le 20/07/2020

CoVID-19 - Recommandation pour les traitements respiratoires des patients CoVID-19 confirmés

 

Afin de limiter les risques de diffusion du virus CoVID-19, l’office du médecin cantonal décide de mettre en place des mesures de précaution pour protéger les professionnels des risque d’aérosolisation des sécrétions respiratoires chez les patients/résidents traités par assistance ventilatoire ou nébulisation. Les hauts débits d’air dans les voies aériennes aérosolisent les particules virales et peuvent créer un risque de transmission par aérosol même si les évidences de risque de contamination sont faibles et controversées1.

Dernière mise à jour le 16/04/2020

CoVID-19 - Recommandations générales - Prise en charge des malades et des contacts

Prise en charge au 01 octobre 2020

 

Buts, motifs, principes et personnes vulnérables

Buts

Les objectifs des recommandations de l’OFSP sont de :

Dernière mise à jour le 01/10/2020

Grippe - Directive cantonale du port du masque

Dernière mise à jour le 16/01/2020

EPC - Entérobactéries productrices de carbapénémases : stratégie de contrôle et prise en charge des patients porteurs

Pour rappel, les recommandations vaudoises se basent les recommandations emises par Swissnoso (document swissnoso) mais ont été adaptées pour tenir compte de la réalité du terrain. Les recommandions vaudoises restent donc le document de référence.

EPC Prise en charge d'un patient porteur  par les services en soins aigus 

Dernière mise à jour le 24/10/2019

Grippe- directive cantonale du port du masque

Dernière mise à jour le 18/10/2018

Grippe - Recommandations pour la prévention et la prise en charge des infections par le virus de la grippe dans les hôpitaux de la Suisse latine

Dernière mise à jour le 04/10/2018

VRE - Recommandations Swissnoso provisoires aux établissements de soins pour lutter contre l'Entérocoque Résistant à la Vancomycine (VRE) en Suisse

Dernière mise à jour le 19/12/2019

Méningococcémie et méningite à méningocoque - prophylaxie

Critères pour l’administration de la prophylaxie de l’entourage

Ces critères sont à  déterminer d’entente avec l’office du médecin cantonal

(contact rapproché  <10 jours avant déclaration de la maladie)

Dernière mise à jour le 02/05/2019

Epidémie de gastro-entérite Liste du personnel malade

Nom établissement /site : …………………………………………………..                                                                                                                                   

Collaborateur (initiales)

Lieu de travail dans

l'établissement

Fonction

Dernière mise à jour le 17/01/2018

Port du masque de soin

Le port de masque médical (chirurgical, de soins) et/ou de lunettes ou masque à visière permet la protection du soignant lors de toute procédure de soins susceptible de créer des projections de liquides biologiques à moins de 2 mètres.

Le port de masque médical par le professionnel permet d’assurer la protection du patient contre les microorganismes qu’il émet lorsqu’il présente des symptômes d’infection respiratoire.

La bonne protection faciale (masque et/ou lunettes, masque à visière) doit être choisie en fonction de l’activité et du risque.

Dernière mise à jour le 15/05/2020

Grippe - Affiche visiteurs

Dernière mise à jour le 01/09/2017

Prélèvement d'urine pour culture chez patient avec sonde vésicale

Il s'agit d'un prélèvement aseptique d'urine  afin d'effectuer une analyse bactériologique dans le contexte de suspicion d'infection urinaire. La technique de pose d'une sonde vésicale est décrite dans la recommandation  sondage vésical

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Prélèvement d'urine pour culture chez patient non sondé

Il s'agit d'un prélèvement aseptique d'urine effectué au jet afin d'effectuer une analyse bactériologique dans le contexte de suspicion d'infection urinaire.Lors du prélèvement d'urine pour culture, procéder à un lavage du méat urinaire (eau et savon ou compresse stérile et eau stérile).
La désinfection du méat urinaire n'est pas requise lors d'un prélèvement au jet.

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Recommandation pour la pose, les soins et la surveillance de cathéter sous-cutané

La voie sous cutannée est une voie extravasculaire qui présente un intérêt particulier en gériatrie. Elle est indiquée pour  l'administration lente de solutés (hydratation) et/ou de médicaments  lorsque l'administration orale n'est pas possible.  Cette méthode est également interressante chez les patients dont l'abord veineux est difficile et elle entraîne moins de risque d'infection systémique que la perfusion intraveineuse.Dans la littérature, aucune étude ne traite de l'impact du risque infectieux lié à la perfusion sous-cutanée ou hopodermolyse.  

Dernière mise à jour le 16/07/2019

Gastro-entérite - Prise en charge d'un patient suspect de gastro-entérite virale (Norovirus ou autre)

Dernière mise à jour le 04/10/2018

Entretien des fontaines à eau

RESPONSABILITÉS

Services concernés :

  • Utilisateurs de fontaines à eau

Fonctions concernées :

Dernière mise à jour le 03/05/2017

Grippe saisonnière - foire aux questions

FAQ-grippe_hpci.jpg

Prise en charge des patients

Q:Combien de temps les personnes restent contagieuses ?

R:La durée de contagiosité du virus de la grippe saisonnière est de 6-7 jours donc 1 semaine (24heures avant les symptômes et 4-6 jours dès l’apparition des symptômes)

Dernière mise à jour le 19/12/2019

BMR - Indications au dépistage et prise en charge des patients à risque

Depuis quelques années, on assiste à une progression des bactéries multirésistantes dans les différentes régions du globe et avec la mobilité croissante de la population, ces bactéries multirésistantes peuvent être importées dans nos établissements de soins lors de transfert ou de rapatriement de patients provenant d’hôpitaux étrangers ou par des patients à risque d'être porteurs de BMR (colonisation antérieure à l'admission actuelle).

Dernière mise à jour le 07/01/2020

Plaquette d'information destinée au patient porteur d'EPC (CRE)

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Tenue vestimentaire en stérilisation

Introduction

La tenue vestimentaire doit protéger le personnel. Elle prévient également la contamination potentielle des dispositifs médicaux.
La tenue vestimentaire est spécifique au service de stérilisation. Le changement de tenue privée pour la tenue de travail propre au service de stérilisation (tenue de base) a lieu, selon l’organisation locale, dans le vestiaire principal ou du service de stérilisation ou du bloc opératoire.

Dernière mise à jour le 03/11/2016

Nettoyage des Dispositifs Médicaux en laveur désinfecteur

Objet

Le nettoyage physico-chimique est réservé aux Dispositifs Médicaux (DM) pouvant être traités en laveur désinfecteur (selon les indications du fabricant) 

Domaine d'application

Service de stérilisation 

Dernière mise à jour le 04/11/2016

Pré désinfection chimique des Dispositifs Médicaux

Introduction

La prédésinfection des dispositifs médicaux utilisés et pouvant être retraités (indication du fabricant) est une étape indispensable permettant de réduire la charge microbienne initiale du matériel contaminé et protéger le personnel. La prédésinfection doit se faire dans les meilleurs délais après usage du dispositif médical (DM)
Cette activité doit être réalisée dans un local dédié à cette tâche.

Dernière mise à jour le 03/05/2017

Retraitement des dispositifs médicaux réutilisables

Objet

Le retraitement des dispositifs médicaux (DM) réutilisables, a pour but d’éliminer tout risque infectieux  pour le patient et le professionnel lors de la réutilisation de ces DM. 

Champ d'application

Cette recommandation s’applique à tout dispositif médical réutilisable après son utilisation ainsi qu’à tout dispositif médical réutilisable stérile déconditionné mais non utilisé.

Dernière mise à jour le 03/05/2017

VRE - Prise en charge d'un patient contact VRE (entérocoque vancomycine résistant)

L'objectif de cette recommandation est de limiter rapidement la diffusion d’entérocoques vancomycine résistants (VRE) dans les centres de traitement et de réadaptation (CTR) du canton de Vaud.

Responsabilités

Elle est sous la responsabilité des services HPCI de l’établissement (infirmier-ère HPCI ou infirmier-ère répondant-e HPCI de l’établissement en collaboration avec le médecin responsable HPCI) et son application est de la responsabilité des différents unités/services concernés.

 

Dernière mise à jour le 02/12/2019

VRE - Prise en charge d'un patient porteur d'entérocoque vancomycine résistant

L'objectif de cette recommandation est  de limiter rapidement la diffusion d’entérocoques vancomycine résistants (VRE) dans les centres de traitement et de réadaptation (CTR) du canton de Vaud.

Responsabilités

Elle est sous la responsabilité des services HPCI de l’établissement (infirmier-ère HPCI ou infirmier-ère répondant-e HPCI de l’établissement en collaboration avec le médecin responsable HPCI) et son application est de la responsabilité des différents unités/services concernés

Dernière mise à jour le 27/05/2019

Sondage vésical

Objet

Le sondage vésical est défini par l’introduction aseptique d’un cathéter urinaire stérile dans la vessie par l’urètre pour drainer l’urine.

Domaine d'application

L’application de ce document est de la responsabilité des équipes médico-infirmières.

Dernière mise à jour le 16/07/2019

Prévention des infections urinaires

Domaine d'application

Soins aigus, CTR, Département de psychiatrie, EMS, ambulatoire

L'infection urinaire est fréquente  en particulier chez la personne âgée et sa prévention reste une priorité. Cette recommandation a pour objectif de proposer des mesures de prévention pour prévenir les infections urinaires chez la personne âgée séjournant en milieu de soins.

Dernière mise à jour le 16/07/2019

Aérosolthérapie

Objet

Prévenir le risque infectieux lié à l’aérosolthérapie

Domaine

Tout professionnel concerné par l’aérosolthérapie dans les établissements de soins chroniques et psychiatriques : médecins, infirmiers, ASSC, aides-soignants, physiothérapeutes, etc.

Défintions

Aérosolthérapie : traitement par un principe actif délivré par voie d’aérosol

Nébulisation : création d’un aérosol à partir d’une préparation liquide

Système de nébulisation : comprend un générateur d’aérosol, une cuve de nébulisation, un circuit de délivrance, une interface patient

Interface patient : peut être un embout buccal, un masque bucco-nasal, des embouts narinaires ou un raccord trachéal

Patient unique : ne peut être utilisé que chez un seul patient

Usage unique : ne peut être utilisé que pour une seule séance

Déroulement du soin

Les systèmes d’aérosolthérapie sont des réservoirs potentiels et des voies de transmission de microorganismes à l’origine d’infections respiratoires bronchiques ou pulmonaires. Le patient peut être contaminé à partir de ses propres germes se multipliant dans le système de nébulisation. Une transmission croisée de résident à résident peut également survenir par le biais du matériel mal entretenu ou de manière manuportée.

Préparation et administration de médicaments par aérosol

Indication

  • Administrer un traitement pharmacologiquement actif au niveau des voies aériennes

Matériel

  • Solution hydro alcoolique pour les mains
  • Appareil à aérosol
  • Set d’aérosol à patient unique
  • Médicaments selon prescription médicale
  • Sérum physiologique en monodose
  • Compresses, seringues et aiguilles stériles si nécessaire
  • Mouchoirs

Déroulement du soin

  • Respecter les règles d’asepsie pour la préparation de l’aérosol
  • Vérifier la prescription médicale et informer le patient
  • Se désinfecter les mains avec la solution hydro alcoolique
  • Remplir la cuve de nébulisation avec le médicament et le sérum physiologique selon prescription (ne jamais utiliser d’eau du robinet)
  • Enclencher l’appareil et contrôler la présence de nébulisation
  • Se désinfecter les mains avec la solution hydro alcoolique
  • Installer le patient en position semi-assise, sauf contre-indication
  • Assurer une bonne étanchéité du masque sur le visage du patient ou s’assurer qu’il ferme bien les lèvres autour de l’embout buccal. Demander au patient de maintenir le nébuliseur horizontalement
  • Donner la sonnette et placer des mouchoirs à portée de main
  • Se désinfecter les mains
  • Arrêter l’aérosol lorsque la cuve de nébulisation est vide, maximum 15 min plus tard 
  • Se désinfecter les mains
  • Réinstaller le patient
  • Se désinfecter les mains avec la solution hydro alcoolique
  • Vider et nettoyer la cuve de nébulisation entre 2 utilisations. Ne jamais réutiliser le liquide restant
  • Se désinfecter les mains avec la solution hydro alcoolique

Remarques

  • Effectuer des soins de bouche après l’administration de corticostéroïdes
  • Préférer l’utilisation d’un embout buccal au masque naso-buccal
  • Faire le soin à distance des repas afin d’éviter des nausées liées aux médicaments
  • Privilégier l’utilisation de monodose ou respecter les recommandations des fabricants pour la préparation et le stockage des flacons multidoses
Dernière mise à jour le 23/10/2019

MSSA/MRSA Traitement de décolonisation avec lingettes d'un patient porteur de staphylocoque doré

Dernière mise à jour le 24/05/2018

MSSA/MRSA Traitement de décolonisation avec douche d'un patient porteur de Staphylocoque doré

Dernière mise à jour le 24/05/2018

Plaquette d'information destinée au patient porteur de BMR

Dernière mise à jour le 03/05/2017

Plaquette d'information destinée au patient porteur de VRE

Dernière mise à jour le 07/06/2019

Plaquette d'information destinée au patient porteur de MRSA

Dernière mise à jour le 03/05/2017

ESBL - Prise en charge d'une épidémie par les services de soins

L’objectif de cette recommandation est de définir les situations nécessitant la mise en place de mesures supplémentaires aux stratégies habituelles de prise en charge des patients avec ESBL non E.coli dans un service, ceci afin de limiter les risques de transmission de ce germe à l’intérieur de l’établissement. Elle est applicable lors d’une augmentation d’incidence de nouveaux cas d’ESBL-non E.coli (flambée épidémique) dans un établissement.

Dernière mise à jour le 24/06/2019

EPC (CRE) - Prise en charge d'un patient contact EPC par les services de soins

 L'objectif de la mise en place de mesures de prévention chez les patients contacts EPC est de limiter la diffusion d’entérobactéries productrices de carbapénémases  (EPC/CRE) dans les centres de traitement et de réadaptation (CTR) du canton de Vaud. L'application de ces mesuresest de la responsabilité des différents unités/services concernés du CTR.

Dernière mise à jour le 02/12/2019

Prévention et traitement des infections oculaires bactériennes chez la personne âgée

La personne âgée est particulièrement sujette aux infections oculaires d’origine bactérienne, en raison de la baisse physiologique de l’immunité, de la diminution de production des larmes, des atteintes des annexes oculaires (entropion, ectropion de la paupière) et d’une observance médicamenteuse parfois réduite. Les symptômes sont souvent minimisés par les patients, entraînant une consultation tardive en milieu spécialisé. Une infection banale peut évoluer rapidement vers des complications sévères.

Dernière mise à jour le 26/10/2016

Prévention de la contamination lors de la préparation et administration des médicaments injectables

Préparer des médicaments injectables en assurant

  • la protection du personnel soignant d’une exposition à des molécules potentiellement dangereuses
  • la prévention contre la contamination des médicaments
  • la sécurité des patients

Professionnels concernés

  • Médecins
  • Equipe infirmière
  •  ASCC

Descriptif

Les médicaments injectables nécessitent une vigilance plus soutenue lors de la préparation et de l’administration car ils utilisent une voie d’administration à haut risque.

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Préparation des produits médicamenteux

Domaine d'application

Soins aigus, CTR, Département de psychiatrie, EMS, ambulatoire

Dernière mise à jour le 21/09/2017

Hygiène bucco dentaire - entretien des prothèses dentaires

La santé bucco-dentaire soutenue par une hygiène bucco-dentaire prothétique, contribue au maintien d’une bonne santé générale et d’une qualité de vie de la personne âgée.

Domaine d'application

Equipe infirmière, ASCC, aides-soignant∙e∙s sous délégation de l’équipe infirmière.

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Animaux en milieux de soins

Domaine d'application

Soins aigus, CTR, Département de psychiatrie, EMS, ambulatoire, services de dialyse

La présence d’animaux en institution de soins peut constituer un risque pour la santé des patients et du personnel. Il est important d’établir des directives pour minimiser ce risque.

Dernière mise à jour le 21/09/2017

Entretien du matériel de coiffure

Cette fiche technique a pour objectif de prévenir le risque infectieux lié au matériel de coiffure utilisé dans un établissement de soins. Elle doit être appliquée  par tout professionnel effectuant des soins de coiffure aux patients/résidents.

Dernière mise à jour le 02/11/2016

Entretien de fleurs et plantes en milieu de soins

Objet

Les arrangements floraux en milieu de soins ont des effets bénéfiques sur la santé mentale du patient, mais peuvent également être une source de germes potentiellement à l’origine d’infections.

Domaine d’application 

Services d’hébergement des patients en soins aigus, établissement long et court séjours, centre de réhabilitation, soins ambulatoires et psychiatrie.

Dernière mise à jour le 09/11/2016

Cathéter veineux périphérique: pose, entretien et pansement

Dernière mise à jour le 16/07/2019

MRSA - Principes de prise en charge

Stratégie proposée dans les Centres de Traitement et Réadaptation (CTR) du canton de Vaud

L’objectif de cette stratégie est ZERO TRANSMISSION à l’intérieur de l’établissement.

Dans ce but, les mesures suivantes sont proposées

Dernière mise à jour le 24/06/2019

Pilulier électronique type MEMS: désinfection et entretien

Les piluliers électroniques doivent subir une désinfection chimique entre chaque patient afin de prévenir la transmission des agents infectieux.Ce document a été élaboré en accord avec le fabricant AARDEX ltd. à Zug.

Responsabilité

Pharmacien-ne et personne dédiée à cette tâche

Dernière mise à jour le 21/02/2017

Stockage des Dispositifs Médicaux (DM)

Objet

Le local ou à défaut, la zone de stockage doit être spécifique aux dispositifs médicaux (DM) stériles. Il doit permettre la distinction entre les dispositifs médicaux (DM)  stériles et non stériles.

Domaine d'application

L’ensemble des services concernés

Définition

Le stockage doit permettre de conserver l'intégrité du dispositif médical et empêcher la contamination du dispositif stérile

Responsabilités

L’ensemble du personnel travaillant dans le service concerné.

Dernière mise à jour le 14/08/2017

TBC - Prise en charge d'un patient avec tuberculose pulmonaire

Dernière mise à jour le 12/02/2019

MRSA - Prise en charge d'un patient à risque d'être porteur

La stratégie proposée pour la prise en charge d’un patient à risque d’être porteur de Staphylococus aureus méticilline résistant (MRSA) a pour objectif de limiter les risques de dissémination de ce germe à l’intérieur des CTR. Cette stratégie s’applique aux patients à risque de colonisation par MRSA séjournant en CTR.

Dernière mise à jour le 27/05/2019

MRSA - Prise en charge d'un patient colonisé par du Staphylocoque doré méticilline résistant

Objet

La stratégie proposée pour la prise en charge d’un patient vise à limiter la transmission et la dissémination du MRSA dans les  établissements de soins vaudois.
L’objectif de cette recommandation est de prévenir les infections à Staphylococus aureus méticilline résistant en CTR lors de la prise en charge de patients colonisés par ce germe. Elle se base sur des mesures rationnelles, différenciées et adaptées à ce type d’institution.

Dernière mise à jour le 27/05/2019

MRSA - Prise en charge d'un patient infecté

Dernière mise à jour le 27/05/2019

MRSA - Extension du dépistage lors de suspicion d'épidémie

Objet

L’objectif de cette recommandation est de définir les situations nécessitant une extension du dépistage MRSA en Centre de Traitement et de Réadaptation (CTR) ceci afin de limiter les risques de transmission de ce germe à l’intérieur de l’établissement. Cette procédure est applicable lors d’une augmentation de nouveaux cas MRSA et/ou en présence d’un début de flambée épidémique de MRSA.

Mesures proposées

  • Définition d’une augmentation de nouveaux cas et d’un «début de flambée épidémique »

Dernière mise à jour le 27/05/2019

ESBL - Prise en charge d'un cas par les services de soins

Objet

L’évolution de l’épidémiologie des bactéries productrices de bétalactamase avec spectre élargi (ESBL) montre que ces germes sont très largement répandus dans la communauté. Il existe beaucoup d'incertitude concernant les mesures de prévention et de contrôle optimales en milieu de soins. Les mesures de prévention peuvent être très différentes d’un pays à l’autre et d’un établissement à l’autre. Les mesures proposées dans ce document tiennent compte de l’épidémiologie locale.

Dernière mise à jour le 24/06/2019

ESBL - Recommandation pour l'investigation d'une épidémie par l'infirmier-ère HPCI

L’objectif de cette recommandation  est de définir les situations nécessitant la mise en place de mesures supplémentaires aux stratégies habituelles de prise en charge des patients avec ESBL-non E.coli dans un service, ceci afin de limiter les risques de transmission de ce germe à l’intérieur de l’établissement. Elle est applicable lors d’une augmentation d’incidence de nouveaux cas d’ESBL-non E.coli (flambée épidémique) dans un établissement.

Dernière mise à jour le 24/06/2019

EPC (CRE) - Nouveau cas - Principes de prise en charge d'un nouveau patient EPC et de ses contacts

Cette recommandation a pour objectif de limiter rapidement la diffusion d’entérobactéries productrices de carbapénèmase (EPC) dans centres de traitement et réadaptation (CTR) du canton de Vaud. Elle s’applique à tous les nouveaux patients colonisés/infectés par EPC et à leurs contacts.

Dernière mise à jour le 02/12/2019

EPC (CRE) - Cas connu - Principes de prise en charge d'un patient connu EPC et d'un patient contact EPC

Cette recommandation a pour objectif de limiter rapidement la diffusion d’entérobactéries productrices de carbapénèmase (EPC ou CRE) dans les établissements de soins aigus du canton de Vaud. Elle s’applique dans les centres de traitement et de réadaptation (CTR) lors d’admission de patients connus porteurs EPC ou lors d’admission de patients ayant eu des contacts avec un patient porteur EPC.

Dernière mise à jour le 02/12/2019

Recommandations pour les soins, pansements et surveillance d'un cathéter veineux central

La plupart des infections liées aux dispositifs intra-vasculaires sont associées aux cathéters veineux centraux (CVC), plus particulièrement chez les patients de soins intensifs. En effet, dans ce type d’unités, le taux d’incidence des infections est souvent plus élevé que dans les unités standard parce que, maintenus en place de façon prolongée, les CVC y sont fréquemment manipulés pour l’administration des traitements et les surveillances hémodynamiques. De façon générale, les sources potentielles de contamination des dispositifs intra-vasculaires sont les suivantes :

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Recommandations pour la pose, pansement, soins et surveillance d'un cathéter veineux périphérique

Les cathéters veineux périphériques peuvent être responsables de phlébites, voire de bactériémies sur infections de cathéters. La source infectieuse est le plus souvent de type endogène, les germes de la peau migrant au niveau du site d’insertion du cathéter, puis dans l’espace intra-vasculaire. L’inexpérience de l’opérateur, la pose du cathéter en urgence, le nombre de journées cathéter constituent les facteurs de risques exogènes les plus souvent incriminés.

Dernière mise à jour le 23/10/2019

Mesures additionnelles aérosol - temps d'attente avant réutilisation d'un local

Dernière mise à jour le 15/01/2020

MRSA - Algorithme de prise en charge d'un patient porteur de MRSA

Dernière mise à jour le 27/05/2019

EPC (CRE) -Gestion des des entérobactéries productrices de carbapanénémase par l'infirmier-ère HPCI

Personnes concernées

  • Infirmiers-ères répondants-es HPCI
  • Infirmières HPCI des CTR

en collaboration avec les médecins responsables HPCI

Définitions des cas

EPC

Entérobactérie productrice d’une Carbapénémase (EPC) =  Carbapenem Resistant Enterobactericeae (CRE)

Dernière mise à jour le 02/12/2019

TBC - Prise en charge d'un patient avec tuberculose extrapulmonaire

La tuberculose est une infection bactérienne, causée par les mycobactéries du complexe tuberculeux (principalement M.tuberculosis, M.bovis, M.africanum). Le système respiratoire constitue la porte d’entrée principale de l’infection tuberculeuse. L’inhalation d’aérosols contenant des bactéries tuberculeuses est le seul mode d’infection significatif sur le plan épidémiologique. Les bactéries tuberculeuses peuvent rester longtemps infectieuses dans l’air ceci en fonction du taux d’humidité et de l’action de la lumière.

Dernière mise à jour le 02/11/2016

EPC (CRE) - Prise en charge d'un patient porteur d'EPC par les services de soins

L'objectif de la mise en place de mesures chez les patients porteurs EPC est de limiter la diffusion d’entérobactéries productrices de carbépémase (EPC OU CRE) dans les centres de traitement et de réadaptation (CTR) du canton de Vaud. L'application des mesures est de la responsabilité des différents unités/services  du CTR.

Définitions

EPC (CRE)

Dernière mise à jour le 24/06/2019

Epidémie de gastro-entérite Liste des patients malades

Nom établissement /site : …………………………………………………..                                                                                                                                   

Cas (initiales)

Étage/ Service /

N°chambre

Signes cliniques / symptômes

Date début symptômes

Dernière mise à jour le 18/04/2019

MSSA/MRSA - Modalité du traitement de décolonisation d'un patient porteur de Staphylocoque doré

Indications à une décolonisation du Staphylocoque doré

Les patients colonisés représentent le réservoir le plus important de MRSA. Bien que la décolonisation soit souvent temporaire et suivie d’une recolonisation, un traitement de décolonisation topique peut raisonnablement être recommandé chez les patients porteurs de MRSA avec facteurs de risque d’infection. 

Dernière mise à jour le 24/06/2019

Gale - Mesures en milieux de soins et lieux d’accueil

Domaine d'application

Soins aigus, CTR, Département de psychiatrie, EMS, ambulatoire et dans les lieux d'accueil

Dernière mise à jour le 16/10/2019

BMR - Investigation d'un portage digestif - technique de dépistage

Dernière mise à jour le 06/02/2019

Pédiculoses - Mesures dans les milieux de soins

Domaine d'application

Soins aigus, CTR, Département de psychiatrie, EMS, ambulatoire

Dernière mise à jour le 21/09/2017

Désinfectants de surface et du matériel

Principe actif

Usage clinique

Spectre activité

Précautions / Risques

Incompatibilité

Conservation

Remarques

Dernière mise à jour le 03/05/2017

Désinfectants - antiseptiques -tableaux de dilution

Tableau de dilution des poudres

Conc.% 0.5% 1% 1.5% 2%
1 Litre 5 g et/ou 7.5ml 10 g et/ou 15ml 15 g et/ou 22.5ml 20 g et/ou 30ml
Dernière mise à jour le 03/05/2017

Masque de protection respiratoire

Masque ultra-filtrant

L’utilisation de masques de protection respiratoire  est recommandée pour protéger celui qui le porte contre l’inhalation de microorganismes transmissibles par voie « aérienne » (aérosol et gouttelettes). Le port de ce type de masque est obligatoire  lors de maladies transmises par aerosol (tuberculose pulmonaire, rougeole, varicelle, ...)

Dernière mise à jour le 14/08/2017

Antiseptiques: peau et muqueuses

Classe

Usage clinique

Spectre d’activité

Précautions / Risques

Incompatibilité

Conservation

Remarques

Dernière mise à jour le 21/02/2017